Bienvenue !

Adultes, couples, adolescents, enfants.
La psychanalyse ou la thérapie d’inspiration analytique s’adressent à tous sans condition d’âge (il n’est jamais ni trop tôt, ni trop tard) ni de niveau d’études ou de catégorie socio-professionnelle.
Son efficacité dépend de la demande et du désir véritable de travailler sa souffrance. Ce qui implique de mettre de côté ou en question ses idées reçues (sur soi et sur l’autre ou les autres : celles qui précisément vous entravent ou vous mettent en échec), de laisser libre-cours à une autre parole que celle qui vaut dans la vie ordinaire, de s’autoriser à dire sa souffrance, son désespoir et sa colère.
De son côté, l’analyste vous écoute sans jugement et à plusieurs niveaux. Pour donner une image musicale : il s’agit de lire la partition dont vous jouez les notes sans le savoir ni pouvoir, vous, seulement, les déchiffrer.
La pratique n’a pas pour but de vous faire « changer » : cela serait de la manipulation. Il s’agit que vous puissiez jouer une partition réécrite par vous ou de la jouer autrement. Donc de vivre autrement.
Et de vos failles, de vos faiblesses, de vos douleurs travaillées, faire un atout constructif et propulsif.